La Chine en Afrique


En ces temps de coupe du monde de football, il est intéressant d’étudier la présence chinoise en Afrique. Alors que dans un précédent article, je vous disais que l’on comptais près d’un million de chinois sur ce continent, voici maintenant une petite liste des pays africains qui sont bien vus par la Chine, et ceux qui le sont un peu moins :

Cette liste (cafedelabourse.com) est surtout basée sur l’aspect “économique” et “investissement”, pas sur le climat et le tourisme, ne nous trompons pas ;)

La Chine aime investir en Afrique ? Justement, c’est la question que je me posais, à première vue oui, avec un nombre aussi important de chinois sur place, mais il y a un “hic” : les entreprises chinoises (quand ce ne sont pas déjà des petites PME de commerçants chinois) aiment à utiliser de la main d’oeuvre… chinoise.

Encore plus étrange, pour ce qui est de l’agriculture, c’est pareil, bien sûr ça travaille les terres africaines, mais la finalité est souvent l’export vers … la Chine…

Mais bon, voyons les points positifs par quelques chiffres : le commerce bilatéral entre les deux régions a été multiplié par 50 entre 1980 et 2005. Les échanges étaient 10 fois plus importants en 2008 qu’en 2000. Avec des échanges à hauteur de 107 milliards en 2008 (45,1% de hausse entre 2007 et 2008), la Chine s’est imposée comme premier fournisseur de l’Afrique et son second partenaire commercial, derrière les Etats-Unis mais devant la France, pourtant allié commercial historique.

La Chine en Afrique, des échanges donnant-donnant, ou un seul gagnant ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.